Reconversion : 62 futurs magistrats ont choisi leur premier poste

62 stagiaires du concours complémentaire déclarés aptes à exercer la fonction de magistrat ont choisi, à distance, leur premier poste au siège ou au parquet à partir de la liste proposée par la direction des services judiciaires. 29 d’entre eux deviendront juges, 22 substituts du procureur de la République et 11 substituts placés auprès du procureur général. Ils renforceront les effectifs des tribunaux judiciaires en décembre 2020 ou janvier 2021, après un stage de préparation à leur future fonction de 2 ou 3 mois. Inscription au concours 2021 dès ce 5 octobre.

Après la publication de la liste des postes par la direction des services judiciaires le 24 septembre dernier, les futurs magistrats ont officialisé leur décision ce jeudi 30 septembre.

La cour d’appel de Douai est celle qui offre le plus grand nombre de postes (8), devant celles d’Amiens et de Paris (7 chacune) et celles de Rouen et Besançon (6 chacune).

Une formation probatoire prolongée

Depuis leur rentrée à l’École nationale de la magistrature, les élèves magistrats ont suivi un mois d’enseignements à l’ENM avant de poursuivre leur formation dans un tribunal judiciaire. Dans le contexte de crise sanitaire, la durée de leur stage probatoire en juridiction a par ailleurs été exceptionnellement prolongée.

Préparation au premier poste

À partir du 6 octobre prochain, les futurs magistrats effectueront un dernier stage de spécialisation. Un décret publié le 17 avril 2020 permet de réduire cette année la durée de ce stage complémentaire préalable à leur prise de fonction, qui aura lieu, selon les cas, le 7 décembre 2020 ou le 4 janvier 2021.

Contrairement aux auditeurs de justice, les stagiaires du concours complémentaire ne peuvent pas accéder aux fonctions spécialisées de magistrat (juge d’instruction, juge des enfants, juge de l’application des peines et juge des contentieux de la protection) dès leur premier poste, mais peuvent prétendre à ces fonctions par la suite.

Inscription au concours complémentaire 2021 dès le 5 octobre

Le concours complémentaire s’adresse aux professionnels qui justifient d’au moins 7 ans d’activité dans les domaines juridique, économique, social ou administratif, les qualifiant particulièrement pour exercer des fonctions judiciaires.
Les inscriptions s’effectueront en ligne sur notre site du 5 octobre au 6 novembre prochains. Nouveautés pour l’édition 2021 : le programme des épreuves a été actualisé et le calendrier prévoit environ 6 mois entre les résultats et la rentrée des élèves magistrats à l’ENM en janvier 2022.

Consulter :