Concours d’accès à l’ENM : pas de mise en situation collective en 2020

Les épreuves orales d’admission des concours d’accès à l’ENM, qui débuteront le 30 novembre, viennent d’être modifiées par un décret et un arrêté. Ces derniers prévoient notamment la suppression de la mise en situation collective, la réduction de l’entretien individuel de 40 à 30 minutes (- les 10 minutes dédiées à la mise en situation), ainsi que la suspension du caractère public des épreuves. L’ensemble de ces mesures, mises en place dans le cadre de la crise sanitaire, ne sont applicables qu’aux concours 2020.

Le décret n°2020-1364 et l’arrêté du 9 novembre 2020 portant adaptation des épreuves d’admission des 3 concours d’accès à l’ENM ouverts au titre de l’année 2020, en raison de la crise sanitaire née de l’épidémie de Covid-19, ont été publiés au Journal officiel ce 11 novembre.

Suppression de la mise en situation collective et réduction de l’entretien individuel

L’épreuve d’admission de mise en situation et d’entretien avec le jury (coefficient 6) comportera uniquement un entretien avec le jury, réduit à 30 minutes au lieu de 40, les 10 minutes de discussion prévues sur la mise en situation étant également supprimées.

Par conséquent, cet entretien comprendra :

· pour le 1er concours d’accès réservé aux étudiants, un exposé sur une question d’actualité posée à la société française ou sur une question de culture générale ou judiciaire, ainsi qu’une conversation avec le jury permettant notamment d’apprécier la personnalité du candidat et portant sur son parcours et sa motivation. Cette conversation s’appuiera sur une fiche individuelle de renseignements remplie par le candidat admissible.

· pour les 2e et 3e concours destinés aux professionnels, un exposé du candidat sur son expérience professionnelle, puis une conversation avec le jury permettant d’apprécier sa personnalité et les acquis de son expérience professionnelle en abordant son parcours, sa motivation et ses réalisations. Les échanges reposeront sur un dossier constitué par le candidat admissible présentant son expérience professionnelle.

Suspension de la publicité des épreuves

Enfin, les épreuves d’admission des concours d’accès 2020 ne seront exceptionnellement pas publiques dans ce contexte de crise sanitaire.

> Consulter : le décret n°2020-1364 du 9 novembre 2020 et l’arrêté du 9 novembre 2020