Nathalie Roret devient directrice de l’École nationale de la magistrature

Vice-bâtonnière de l’Ordre du Barreau de Paris, Maître Nathalie Roret a été nommée directrice de l’École nationale de la magistrature ce 7 octobre en conseil des ministres. C’est la première fois qu’une femme prend la direction de l’ENM et que son directeur n’est pas un magistrat.

Par Thomas Appert — Photo officielle - Ordre des avocats de Paris., CC BY-SA 4.0

Maître Nathalie Roret est devenue avocate au barreau de Paris après avoir prêté serment en décembre 1989. Elle exerce ainsi depuis plus de 30 ans en cabinet, en qualité de collaboratrice d’abord puis d’associée, et désormais au sein de sa structure créée en 2020. Elle est spécialisée en droit pénal, notamment sur les questions de conformité et responsabilité pénale en droit des affaires et en matière de santé publique, d’environnement et de cybercriminalité. Formée aux modes alternatifs de règlement des différends, elle intervient aussi régulièrement en qualité de médiateur.

Avant son élection en qualité de vice-bâtonnière de l’Ordre du Barreau de Paris fin 2019, Maître Nathalie Roret a été membre du Conseil de l’Ordre (2010-2012) et du Conseil national des Barreaux (2015-2017). Elle est par ailleurs membre du Comité d'éthique du Barreau de Paris, du conseil d’administration du Fonds de garantie des victimes du terrorisme et autres infractions ainsi que du conseil d’orientation de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). 

Elle succède, à la tête de l’École, à Olivier Leurent, désormais président du tribunal judiciaire de Marseille.