Une équipe ENM sur le podium de la finale du concours européen Themis

3 équipes d’élèves magistrats de la promotion 2020 ont défendu, le 8 décembre dernier, les couleurs de l’ENM face à des équipes du Portugal, de Serbie, d’Italie et de Hongrie, lors de la grande finale du concours Themis du Réseau européen de formation judiciaire sur le thème « Access to justice ». L’équipe Portugal 2 a remporté le concours, devant l’équipe Serbie à la 2e place et l’équipe France 2, qui termine 3e.

3 équipes françaises en finale sur 26 équipes participantes

Sur les 26 équipes européennes participant à cette édition 2020, 4 équipes françaises étaient en compétition : une par demi-finale, composée chacune de 3 auditeurs de la promotion 2020 et d’un coach coordonnateur de formation à l’École, et toutes accompagnées d’Amanda Gedge-Wallace, responsable des enseignements de langues, et de Lydie Reiss, co-animatrice du pôle “dimension internationale de la justice” de l’ENM.

Clara Feltin, Ella Dufraisse et Claire Martin, coachées par Sandra Barel et Hugo Rialland, se sont qualifiées lors de la demi-finale dédiée au droit européen de la famille.
Mathilde Le Collonnier, Antonio Musella et Julia Skop, coachés par Sonia Desages, ont remporté leur qualification lors de la demi-finale sur la procédure civile européenne.
Enfin, Tommy Birambeau, Stéphane Fischesser et Delphine Verheyde, coachés par Mathilde Lacroix, se sont qualifiés lors de la demi-finale consacrée à l’éthique et au savoir-être professionnel.

La dernière équipe d’auditeurs de justice de l’ENM, composée de Mélissa Vinçon, Agnès Lengagne et Isabelle Seys, a également vu ses travaux sur la procédure pénale européenne salués : ces derniers font en effet partie de la sélection publiée dans le Themis Annual Journal.

Partager des valeurs communes

Organisé par le Réseau européen de formation judiciaire, le concours Themis permet chaque année aux élèves magistrats de toute l’Union Européenne de confronter, en anglais, leurs idées et leurs pratiques autour de différents thèmes, mais aussi de partager des valeurs communes. C’est également l’occasion pour eux de mettre en pratique différentes compétences fondamentales du magistrat, notamment la capacité à gérer la relation, l’écoute et l’échange, à travailler en équipe, ou encore à prendre en compte l’environnement institutionnel national et international.

Cette année, la compétition s’est déroulée à distance dans le contexte de crise sanitaire.